SMAM


Association Sainte-Madeleine Accueil des Migrants

L’association SMAM est une association créée par des membres de l’église de la paroisse Sainte-Madeleine. Ces membres, composant une assemblée constitutive, ont souhaité répondre à l’appel lancé par le Pape François le 6 septembre 2015 : « chaque paroisse, chaque communauté religieuse, chaque monastère, chaque sanctuaire d’Europe accueille une famille de réfugiés ». Cette association a d’abord accueillie, en 2016, la famille Anaya et la famille Mousa, arrivée tout droit d’Irak, puis en 2017, la famille Tabbakh provenant d’Alep en Syrie et la famille Lumi.

 

Voici un post datant du 26 octobre 2016 issu de la page Facebook de la SMAM :

“L'appel du Pape François pour l'accueil des réfugiés a créé une dynamique et donné lieu à la création d'une association paroissiale (la SMAM, Sainte Madeleine Accueil Migrants) à laquelle adhère une centaine de personnes.

La SMAM soutient par le logement et par l'accompagnement à la vie sociale une famille chrétienne de 4 personnes et d’une petite fille, les ANAYA. Ils arrivent de Karakoch d'Irak et ont tout perdu en partant.

Ils viennent d'obtenir leur statut de réfugiés. Ils se montrent très volontaires dans l'apprentissage du français et dans leur volonté de s'intégrer.

Aujourd’hui, l’actualité des migrants est toujours aussi bouleversante”.

 

C’est à travers cette page Facebook que l’association fait appel à la participation pour l’accueil de ces familles. De plus, à travers ce réseau social, ils publient des articles concernant les évènements en lien avec le sujet ou l’association ainsi que des articles permettant à chaque membre de s’informer des démarches à envisager concernant cet accueil : “Le statut de réfugié est reconnu par l'Ofpra en application de l'article 1er A2 de la Convention de Genève du 28 juillet 1951 qui stipule que :

 

"Le terme de réfugié s'applique à toute personne craignant avec raison d'être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays; ou qui, si elle n'a pas de nationalité et se trouve hors du pays dans lequel elle avait sa résidence habituelle à la suite de tels évènements, ne peut ou, en raison de ladite crainte, ne veut y retourner”.

 

En effet, Nicole, lors d’une de nos conversations, nous a confié qu’elle n’était pas du milieu administratif ou judiciaire, elle était institutrice retraitée, mais grâce à l’information et la lecture d’articles, se voit être polyvalente quant à la nature des aides qu’elle apporte aux familles. Enfin, cet espace permet à chaque membre de proposer certaines initiatives quant à leur engagement, comme Marcelle qui se rend compte qu’elle peut participer à sa manière ; chaque engagement se voit être utile et bénéfique à l’échelle du possible :

 

Aux amis de la SMAM

Le 19 septembre dernier lors de notre AG nous avons mis en commun ce qui nous touchait le plus dans notre belle aventure avec nos amis réfugiés et, comment nous voulions continuer.

Pour ma part avec ma canne et mes 88 ans, je me suis aperçue que, au plan de ma propre efficacité pratique, sauf ma petite participation financière, j’avais été nulle et que ça allait continuer.

Ce qui ressortait, c’était pour moi la joie d’être de notre équipe chaleureuse qui, grâce à la rencontre des apéros dînatoires des premiers lundis du mois, me permettait de retrouver nos amis accueillis et de faire connaissance des paroissiens de Sainte Madeleine. Nous nous découvrirons ensemble disciples du Christ dans un mouvement de joyeuse miséricorde qui me convenait.

Alors comment continuer ?

Les autres font de belles choses dans ce groupe, moi, je peux prier.

Je propose donc de participer, chaque jeudi, autant que possible à la messe de 8h de notre paroisse Sainte Madeleine.

Cette présence incarnerait, par la prière, ma solidarité à nos nouveaux et futurs amis migrants et réfugiés, proches ou éloignés qui vivent la souffrance de l’arrachement, des séparations ou de la mort. Solidarité aussi avec tous ceux qui, au nom du Christ ou de leur Conscience prennent des engagements pour le bien-être de nos frères meurtris.

[…]

Avec vous, Marcelle”.



Location

Eglise Sainte Madeleine

Place Wilson

69100 Villeurbanne

 

Contact : smcmigrants@gmail.com